Mkaya

Publié le par David vortex

Cela fait 3 jours que Sfr monde merde.
On a du réseau mais pas moyen de composer un numéro.
Histoire de rassurer ma mère on appelle depuis la chambre de l'hotel.
Coûts pour 5min=>130 rands,soit 20€.
J'aime pas me faire pigeonner,le tarif Sfr est 2 fois moins cher.
 
Il est 8h et nos véhicules ne sont pas là.
Ca valait bien la peine de se réveiller si tôt!!!
Finalement vers 8h30 le minibus arrive et nous emmene au Mkaya game  reserve.
Là un ranger nous fait monter dans deux véhicules tout terrains et Nous voila partis pour notre safari.
 

Très vite notre guide me demande quels animaux j'aimerai voir.
Je réplique des dauphins,des baleines et des kangourous.
Il me réponds que je devrais me contenter de rhinocéros blanc,noir,d'éléphant,d'impalas,de gnous,de nyala et de crocodiles.
 
Après 10min de brousse on débusque
15 éléphants se dirigeant vers un point d'eau.
Le guide demande si on a peur des éléphants ,bien sur on réponds que non, et la le jeu (stupide) du "t'es cape" commence.
J'ai commencé,j'avoue,par un t'es pas cape de poser le véhicule  proche du chemin.
Ce qu'il a faitt ,puis il a délibérément mis le 4x4 sur la route des pachydermes.
Résultat,15 éléphants entourent la voiture,touchent la carroserie.
Je passe de l'objectif 70-300 au 18-55 tellement ils sont près!!!!
Les filles étaient terrorisées,nous euphoriques,débillement content.

 

Ensuite il à enchainé par "t'es pas cape" de descendre prendre des photos à pieds des buffles.
Faut savoir qu'un buffle affronte toujours le danger,en chargeant le plus souvent.
Résultats les mecs ont posé à 25m des buffles,notez le contraste entre l'air décontracté et le buffle près à nous charger!


mon père.

On jongle avec de la bouse d'éléphant,je me plante des épines d'accacias dans la basket.
Bref on délire bien.
 
Fort de cette conneries,on voit 2 rhinocéros dans une mare presque asséchée.
Et nous notons à l'arrière un trou où un crocodile a élu domicile.
On le distingue sur la photo.
Le ranger nous propose de nous rapprocher-en réalité j'ai émis le souhait-.
Puis il me dit de descendre à pieds devant le trou si je le veux.
Je manque de me vautrer le terrain en pente, très sec se dérobe sous mes pieds.
La bande de terre solide entre le trou et la mare ne fait que quelques cm.
Vu ma descende discrète le reptile a disparu.
Je tente un shoot de photo avec  photo retardée ,boitier tenu par la dragonne.
J'obtiens un fabuleux cliché d'un trou.


Beau trou n'est ce pas!

Mes potes me filment en se marrant,me disant que pour vidéo gag la bande est prête!
Le ranger me dit"cape de rentrer dans le trou".
Très honnètement,je me dit si il le propose c'est que c'est ok.
Me voila allongé,face au trou,je rampe,rentre jusqu'aux épaules ,c'est super sombre,je vois rien.
Le soleil trop intense a désaccoutumé mes yeux à la pénombre.
J'enclenche l'autofocus,mode auto à On.
Je presse à mi course,le bip de mise au point retenti,le flash sort,je shoot!
Là une masse remue vivement,je m'empresse de reculer.
Une fois remonté je vois cela sur mon écran.

Un crocodile à 80cm de ma tête.
Photo réalisée au 18-55!
Je sais c'est pas malin!
 
Histoire de finir en beauté on n'a rien trouvé de mieux que de ramper jusquà être à 20m d'un rhinocéros noir qui broutais au loin.
Le ranger nous dit alors que le 4x4 et à 40m:
"Si il charge courez en zigzag,car le rhino ne voit que devant lui".
 

Au final pas de mort,des sueurs froides en y repensant,mais de bien belles photos!
 
Nous partons pour les hauts plateaux du swaziland à l'hotel Orion.
La ville s'appelle Piggs Peak,en "hommage" au premier prospecteur d'or M.Piggs
Cet hôtel possède son Casino, où les jetons disparaissent à la roulette comme neige au soleil.
 
Demain nous partons à, 7h00 pour la réserve Krüger.
 
 

Publié dans vortex30

Commenter cet article

David vortex 16/10/2005 22:09

Non, c'etait juste pas très malin :)

véro 16/10/2005 21:08

En effet, c'est pas très malin de la part du guide de proposer de tels défits. Je n'en reviens pas alors que partout dans les réserves on voit des mises en garde et des conseils de prudence. Au Kenya, certains animaux vivent en liberté dans la nature, mais sont habitués à l'homme qui les nourrit en douce pour organiser des safaris... Est-ce un truc dans le genre ? Cela n'existait pas à ma connaissance en 1994 lors de notre visite.
Véro

Chavi92 02/10/2005 17:04

Quand je vois la photo du crocodile et que tu precises que tu l'as fait au 18-55 ... oui la, t'es un peu fou quand même ! ;)