Mon Camarade Gérard.

Publié le par David vortex


Il y a quelques années je travaillais pour un grand groupe Rhône Poulenc.
J'ai rencontré là bas une personne incroyable, forte en gueule, et surtout dotée d'un grand coeur.
Gérard Gaillard Bala.

A l'époque il avait dans la 50ene bien tassée.
C'est le gars qui a commencé à bosser vers l'age de 13 ou 14 ans, avec des appareils de mesure fait dans des boites en bois, (Voltmètre , Ampermetre), son père lui, déchargeait les wagons à la force des bras, aidé d'un peu de rouge.
Il a consacré une bonne partie de sa vie à défendre les ouvriers, les "CAMARADES" comme ont dit.

Il avait été relégué aux "points lumineux".
En gros ont lui demandait de changer les ampoules, les fusibles, de s'occuper du syndicat, de représenter les personnes au prud hommes et au CE, et de pas trop faire "chier".

C'était la fin d'une époque, où les gueuletons de 2 ou 3h étaient encore possible.
L'époque où le jaja, (le beaujolais), entrait sans problème sur le site, l'époque où la table des soudeurs revetait sa parure de papier blanc.
Puis les assiettes en carton se remplissaient de cacahuetes, de pistaches, de saucisson, du petit fromage de vache maison maceré dans le marc de vin, et bien sur le Beaujolais sans marque directement du producteur au consommateur.
Et autour de cette table, on fêtait la naissance du petit, le mariage , les vacances, les voitures neuves.
Il y avait là une équipe, de déconneurs, de buveurs, de mangeur, mais aussi de faux culs.

Gérard, lui, était, l'un de ceux qui disait en face ce qu'il pensait.
Oh, ce n'était pas un saint, il a dit, et fait des conneries, prit des partis que je n'aurais pas pris, mais globalement il le faisait, ou du moins essayait de le faire pour le bien des camarades.

Gérard souffrait d'une maladie génétique.
Il avait des calculs rénaux, mais rien de commun, des calculs ENORMES.
Cela lui valait des cures, des séjours en bassin à ultra son, des parties de plaisir le matin quand un des petits cailloux décidait de partir tout seul.
Il conservait dans une petite boite en fer cigarillos les calculs enlevés soit par chirurgie soit pas voie naturelle.
Je me souviens d'eux, un était la réplique d'un rein, que le chirurgien avait du casser pour l'extraire quand gégé avait 20 ans, et d'autres de la taille d'un noyau de date sortis "naturellement".
De peur de transmettre cette maladie à ses enfants, il avait toujours refusé d'en avoir.

Il a donc passé sa vie a s'occuper de ses potes, dont moi quand j'étais dans la région, il était là pour mon mariage, pour la naissance de ma petite, pour mes coups de blues au bureau..

On prenait le coup chez lui, on refaisait son toit, ses haies, le monde bref, un véritable ami.

Et moi, je n’ai  pas étais là, quand il a eut besoin de moi.

La douleur de ces reins, les problèmes de santé de son frère semblent avoir eut raison de son moral.

Il s'est donné la mort un peu avant noël, il avait 63 ans.
 

Publié dans vortex30

Commenter cet article

arte 29/12/2005 18:05

Bonne fête David



Fils de Jessé, roi de Juda et d'Israël, ancien testament (10ème s. av JC.)






Les Eglise d'Orient célèbrent le saint roi-poète qui est la figure messianique du Christ, et dont les psaumes sont la base même de la prière liturgique depuis des millénaires. Après avoir gravement offensé la loi divine, il manifesta un repentir exemplaire.


 


 






Dates de Fête



29 décembre

David vortex 30/12/2005 11:17

Merci.Tu es le seul de la toile à y avoir pensé.J'en suis touché :)

Anne-So 27/12/2005 23:01

très gai

Noisette 27/12/2005 14:26

C'est triste... Courage David... :-(

fabrice 26/12/2005 15:39

:'(